Author

I’m writing theater plays and poetry, most of the time in French, but in German, too. # J’écris pour le théâtre, et de la poésie, principalement en français, mais aussi en allemand. # Ich schreibe Theaterstücke und Poesie, meistens auf Französisch, aber auch auf Deutsch. # Here the link to find my published work.

And here some additional work…

  • Camarades & Flying to the Sun, 2 sketches publiés en français – Levure Littéraire 13
  • Manèges – Kreise – éditions A verse
  • Complètement Pas du Tout 1  / 2 – Ganz und Gar – Nicht 1 / 2
    sketches, chansons et scénarios de films muets pour le café-théâtre # Café-Theater trifft Stummfilm, Sketche, Chansons und Drehbücher für Stummfilme
  • La Lumière aveuglante du chou – Das blendende Licht des Kohls 
    différentes scènes sur le thème de la création artistique dans tous ses états # verschiedene Szenen über künstlerisches Schaffen – in allen Facetten
  • L’escalier du Bonheur, « A terrifying Hollywood Story des années  deux mille »
  • La Banquette de Platon, pièce radiophonique, avec Stéphane Fauchille, Christina Gumz, Clément Labail, et la participation de Philippe Avron # Hörspiel, mit Stéphane Fauchille, Christina Gumz, Clément Labail, und der Beteiligung von Philippe Avron

QUOTES

(Fr.)

« J’ai lu votre livre avec une vive sympathie. » (Yves Bonnefoy)

« Un très beau combat entre le rêve et le réel. » (Emmanuel Suard, ARTE)

« Le style de votre farce épique est alerte, avec un sens certain du dialogue et de la dérision. (…) Une verve rabelaisienne. » (Théâtre National de Strasbourg)

« D’évidentes qualités de composition. » (Théâtre National de la Colline)

« C’est plein de poésie, c’est politique, c’est engagé, une belle prise de conscience tout en douceur avec les amendements, c’est un hymne à la vie. » (Carole Massana)

« Les textes de Clément Labail m’ont plu et m’ont fait beaucoup rire, non pas uniquement par le langage de jeune mais par l’absurdité et le non-sens qu’ils étalent. » (Claire Bretécher)

« Clément Labail m’a bien amusé avec ses petites histoires dialoguées à l’électricité de l’insolence. Je vais tâcher de le rencontrer. » (Jean-Michel Ribes)

(D.)

« Ich habe Ihren Theatertext mit großer Sympathie gelesen. » (Yves Bonnefoy)

« Ein sehr schöner Kampf zwischen Traum and Realität. » (Emmanuel Suard, ARTE)

« Der Stil Ihrer epischen Farce ist spritzig. Ein Talent für Dialog und Satire. (…) Rabelaisischer Schwung. » (Théâtre National de Strasbourg)

« Offensichtliches Talent für Komposition. » (Théâtre National de la Colline)

« Voller Poesie, politisch, engagiert, eine Sensibiliserung für die aktuellen Probleme und Belange auf sanfte Weise. Und die Zusatzartikel… – Ein Lobgesang auf das Leben. » (Carole Massana)

« Die Texte von Clément Labail haben mir gefallen und mich sehr zum Lachen gebracht – nicht nur durch ihre Jugendsprache, sondern durch die Absurdität und den Un-Sinn, von dem sie berichten. » (Claire Bretécher)

« Clément Labail hat mich sehr amüsiert mit seinen dialogisierten Geschichten mit elektisierender Frechheit. » (Jean-Michel Ribes)

 

Publicités